Développement d'une
image corporelle positive
819 564-7885
Faire un don
⇐ Retour

Les troubles du comportement alimentaire (TCA)

Les troubles du comportement alimentaire sont des problématiques complexes et multifactorielles caractérisées par des croyances, des attitudes et des comportements excessifs en lien avec l’alimentation, la forme du corps et le poids.

Anorexie

L’anorexie se caractérise par une phobie d’engraisser et le refus de maintenir un poids considéré « normal ». Une importante distorsion de l’image corporelle, de la silhouette, de la forme et de la taille du corps est présente chez les personnes touchées. Le contrôle de l’alimentation et du poids devient une obsession au détriment des autres sphères de vie (travail, famille, amitiés, relations amoureuses, école, etc.).

Bigorexie

La bigorexie affecte principalement les culturistes. Les individus touchés ne se trouvent jamais assez costauds et perçoivent leur musculature et leur stature comme étant trop peu développées en raison d’une distorsion de l’image corporelle. Ils s’entraînent de façon excessive et multiplient les diètes afin d’augmenter leur masse musculaire et diminuer leur masse adipeuse. Les produits de musculation et les stéroïdes sont aussi fréquemment utilisés pour modifier leur apparence.

Boulimie

La boulimie se caractérise par des épisodes de compulsion alimentaire* suivis de comportements compensatoires tels le vomissement provoqué, l’usage abusif de laxatifs ou diurétiques, le jeûne ou l’exercice physique excessif. Les crises de boulimie ont généralement lieu en secret et sont accompagnées d’un sentiment de perte de contrôle et de honte. Les personnes atteintes de boulimie ont généralement un poids considéré normal, mais ont néanmoins une préoccupation excessive à l’égard de celui-ci et de la forme de leur corps.

*Une compulsion alimentaire se définit par l’absorption rapide d’une grande quantité de nourriture dans un court laps de temps accompagnée d’un sentiment de perte de contrôle.

Hyperphagie

L’hyperphagie se caractérise par des épisodes de compulsion alimentaire* vécus dans la honte et la culpabilité. Contrairement à la boulimie, les crises ne sont pas suivies de comportements compensatoires tels le vomissement provoqué, l’usage abusif de laxatifs ou diurétiques, le jeûne ou l’exercice physique excessif. Les personnes qui vivent un trouble d’hyperphagie présentent souvent un surpoids ou sont considérées comme obèses, ce qui engendre une stigmatisation culturelle quant à leurs corps. Contrairement aux autres troubles du comportement alimentaire, l’hyperphagie touche autant les hommes que les femmes.

Orthorexie

L’orthorexie se caractérise par un contrôle obsessif de la qualité des aliments ingérés. Les personnes vivant un trouble d’orthorexie se conforment à un régime strict uniquement composé d’aliments qualifiés sains et bons pour la santé au détriment du goût et du plaisir de manger. Les aliments jugés malsains sont considérés comme des poisons. Il s’agit d’un phénomène de plus en plus visible, que l’on peut associer à la place très importante accordée à la saine alimentation et à la santé dans les médias et la société en général depuis quelques années.

Obsession du corps

L’obsession du corps se caractérise par une préoccupation excessive envers son corps et son alimentation. Les personnes touchées vivent une insatisfaction profonde par rapport à leur apparence et utilisent divers moyens pour la modifier (restriction alimentaire, exercice physique, produits miracles, etc.). L’obsession du corps n’est pas un trouble du comportement alimentaire, mais elle précède souvent son apparition, ce qui justifie l’importance d’aller chercher de l’aide lorsqu’elle se manifeste.

En savoir plus sur:
L’approche anti-régimeRapport annuel
6, Wellington S. #204 - Sherbrooke (QC) J1H 5C7 819 564-7885 info@arrimageestrie.com
819 564-7885 6, Wellington S. #204
Sherbrooke (QC) J1H 5C7
©2015 Arrimage Estrie